lafeeruedecontes

des histoires , des coups de cœur, des coups de gueule,un pt 'it tour et puis s 'en va...

10 décembre 2009

je hais les gouters d anniversaire!

il y a longtemps que je n avais plus expérimenté le gouter d' anniversaire d' un quelconque marmot.
Les deux miens sont en age de se débrouiller seuls pour organiser leurs anniversaires
et ils ne veulent surtout pas que leurs vieux s' en mêlent : vous l' aurez compris, ils sont ados.
Bref j' ai toujours des souvenirs INOUBLIABLES des anniversaires organises a la maison avec la moitie de
leurs classes, les joies et surtout les catastrophes.
Mais bon, c 'est quand même bien loin tout ça et puis la nouvelle génération de bambins est sans doute différente
me suis je dit lorsque une mère en détresse m' a téléphone pour aller( ra)conter  des histoires.
Je vous imagine en train de vous poiler et vous aurez bien raison, c' etait un piege.
Je suis arrivee avec une demi heure de retard parce qu il existe deux rue DEJARDIN dans ma ville,
l' une totaleme
nt opposee a l' autre. Legerement enervee, je suis enfin arrivee a bon port.Je sonne.
Une nuee de gosses tout exites m' ouvrent : ah te voila on se demandait si tu viendrait !
La mere derriere la nuee de minimoys non seulement ne me salue pas mais me dit en plus : c est pas facile a trouver, hein ?
Mais enfin si tu es habituée a ce que tout le monde se paume en venant chez toi, fourni le plan nom de...
Bon je ravale mon agacement et entre dignement avec mon grand sac rempli d' albums d' histoires de Noel
car demande express de la maman, il fallait absolument des contes de Noel.
Et la a debute le cauchemar :ils ont ecoute une histoire et puis ils ont fait comme au cine, un coup je vais te chercher une poignee de chips, un coup je me ressert du coca et entre les deux, la sonnerie du telephone sans parler de ma cliente qui en
profitait pour ranger la cuisine....sans parler du jus d' orange renverse sur le beau plancher de madame.Pour la concentration c' etait coton comme on dit, bref le bide.Oh y avait bien deux ou trois inconditionnels qui en redemendaient...sur quatorze...
Vous l' avez compris, j' ai bien vite arreter de m' epoumonner , replie mes bagages et au moment de partir crise du petit frere
qui avait renverse ses legos. Je ramasse tout.Je cherche mon manteau, le trouve toute seule comme une grande, prend la fuite...et oublie mon grand sac a histoires! Je suis bonne pour y retourner!



Posté par feeruedecontes à 20:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    argh l'horreur...

    Posté par annick, 11 décembre 2009 à 08:31
  • La misère !!!
    Je n' ai pas encore organisé d' anniversaire pour ma fille . Elle a 5 ans .
    14 mômes, je n' ose même pas imaginer !
    Je m' incline devant tellement de courage . Fais-toi porter pâle la prochaine fois !

    Posté par frannso, 08 janvier 2010 à 16:06

Poster un commentaire